[Cantiquest-Accueil | Mp3 | Cantiques-apprentissage-KAR | Hymnes et Cantiques | Autres cantiques | La Bible]

 

Hymnes et Cantiques : 40 à 49

 

Édition 1991

 

Table des matières :

1     Cantique 40

2     Cantique 41

3     Cantique 42

4     Cantique 43

5     Cantique 44

6     Cantique 45

7     Cantique 46

8     Cantique 47

9     Cantique 48

10      Cantique 49

 

1                        Cantique 40

 

C’est toi, Jésus, c’est ta grâce,

Ta croix, ton sang précieux,

C’est le regard de ta face,

Qui nous rend justes, heureux.

Notre âme, en paix, se repose

Sur toi, bien-aimé Sauveur,

L’auteur, la source, la cause

De notre éternel bonheur.

 

 

2                        Cantique 41

 

Cantique 41 verset 1

 

Ô bien-aimé Sauveur, en qui notre âme espère !

Du pouvoir de la mort ta mort nous délivra :

Alléluia ! Alléluia ! (bis)

En ton fidèle amour (ter) — notre joie est entière.

 

Cantique 41 verset 2

 

Ton sang nous a lavés de toute notre offense ;

La gloire de ton ciel bientôt nous recevra.

Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Oui, déjà notre foi (ter) — triomphe en espérance.

 

 

3                        Cantique 42

 

Cantique 42 verset 1

 

Tu nous aimas jusqu’à la mort,

Sauveur plein de tendresse ;

Pour nous, tu vainquis l’homme fort

Jusqu’en sa forteresse. (bis)

 

Cantique 42 verset 2

 

Oh ! comme ils ont pesé sur toi,

Seul, dans cette heure sombre,

L’abandon, l’angoisse et l’effroi

De nos péchés sans nombre ! (bis)

 

Cantique 42 verset 3

 

Et maintenant, le bruit des flots

Qui passaient sur ta tête,

A fait place au divin repos

De ton œuvre parfaite. (bis)

 

Cantique 42 verset 4

 

Autour de toi, tes rachetés,

Encor sur cette terre,

Savourent les félicités

De la maison du Père. (bis)

 

 

4                        Cantique 43

 

Cantique 43 verset 1

 

L’Agneau de Dieu, le Christ expire

Sur la croix ; (bis)

Le voile aussitôt se déchire

À la croix. (bis)

Le lieu très saint est découvert,

L’accès à Dieu nous est ouvert

Par toi, Jésus, qui t’es offert

Sur la croix. (bis)

 

Cantique 43 verset 2

 

Tu fus élevé de la terre

Sur la croix ; (bis)

Pour nous tu bus la coupe amère

Sur la croix. (bis)

Ton amour a tout achevé :

Dans ton sang le croyant lavé,

Sait qu’il est à jamais sauvé

Par la croix. (bis)

 

Cantique 43 verset 3

 

Dans la honte a brillé ta gloire

Sur la croix. (bis)

À toi, Jésus, fut la victoire

Sur la croix. (bis)

À toi, durant l’éternité,

Soit force, honneur et majesté

Pour le triomphe remporté

Sur la croix ! (bis)

 

 

5                        Cantique 44

 

Cantique 44 verset 1

 

Accords angéliques,

Chœurs harmonieux,

Harpes et cantiques,

Remplissez les cieux !

Dans l’espace immense,

Que le chant nouveau

Toujours recommence

Autour de l’Agneau !

 

Cantique 44 verset 2

 

Au milieu du trône

Les tiens te verront ;

Aucune couronne

Ne manque à ton front,

Et tes mains percées

Montrent à la fois

Les douleurs passées,

L’amour de la croix.

 

Cantique 44 verset 3

 

Ô grâce infinie !

Tu fus immolé ;

Tu laissas ta vie,

Ton sang a coulé,

Pour qu’au sanctuaire,

De tous honoré,

Notre Dieu, ton Père,

Pût être adoré.

 

Cantique 44 verset 4

 

Accords angéliques,

Chœurs harmonieux,

Harpes et cantiques,

Remplissent les cieux :

Honneur, force et gloire,

Hommage sans fin,

Au Dieu de victoire,

À l’Agneau divin !

 

 

6                        Cantique 45

 

Cantique 45 verset 1

 

Fils du Très-Haut, toi, l’Admirable,

Sur ton front brille en sa splendeur

Du Père l’amour ineffable,

Et de sa gloire la grandeur.

Ta main soutient le vaste monde

Que ta voix tira du néant ;

Tout dit ta sagesse profonde

Et te célèbre, ô Dieu puissant !

 

Cantique 45 verset 2

 

Au sein du Père, en sa présence,

Ses délices de chaque jour,

Un avec lui dans sa puissance,

Un avec lui dans son amour,

Tu voulus, mystère insondable !

Quittant la gloire du saint lieu,

Venir dans un monde coupable

Pour y mourir, Agneau de Dieu !

 

Cantique 45 verset 3

 

Suprême amour, grâce infinie !

Nous te voyons, Homme divin,

De l’humble crèche à l’agonie

Suivre ton douloureux chemin.

Étranger, haï sur la terre,

Et des tiens même abandonné,

Tu pris enfin la coupe amère

Au jardin de Gethsémané.

 

Cantique 45 verset 4

 

Et tu portas, sainte Victime,

Aux heures sombres de la croix,

Le jugement de notre crime,

Du courroux divin tout le poids.

Ô Seigneur ! nous te rendons gloire.

À jamais, dans un saint transport,

Nos cœurs chanteront ta victoire,

Ton amour vainqueur de la mort.

 

 

7                        Cantique 46

 

Cantique 46 verset 1

 

Amour pur, insondable, Être du Dieu suprême,

Qui, pour se révéler, donna le Fils lui-même,

Dans ce monde, envahi par la nuit du péché,

Nos yeux ont pu te voir et nos mains t’ont touché.

 

Cantique 46 verset 2

 

Tu brilles à la croix, lorsqu’aux trois heures sombres,

Qui sur un monde aveugle épaississaient les ombres,

L’homme parfait, le Fils du Dieu saint, du Dieu fort,

Traversa l’abandon, la colère et la mort.

 

Cantique 46 verset 3

 

Tu souffris, ô Jésus, Sauveur, Agneau, Victime !

Ton regard infini sonda l’immense abîme,

Et ton cœur infini, sous ce poids d’un moment,

Porta l’éternité de notre châtiment.

 

Cantique 46 verset 4

 

Il dit : «C’est accompli», baisse la tête, expire !

Et voici que soudain le voile se déchire ;

Lavés, justes, parfaits, nous entrons au saint lieu,

Dans la pleine clarté de la face de Dieu.

 

Cantique 46 verset 5

 

Ah ! du céleste amour souveraine victoire !

Ta croix du Père saint fait éclater la gloire,

Et nous sauve, et remplit nos bouches et nos cœurs

Du cantique éternel des vrais adorateurs.

 

 

8                        Cantique 47

 

Cantique 47 verset 1

 

Toi, le Fils éternel, unique, au sein du Père,

Délices de son cœur au suprême séjour,

Avant que le temps fût tu pensais à la terre,

Où tu voulais descendre et t’abaisser un jour.

 

Cantique 47 verset 2

 

Tu trouvais tes plaisirs avec les fils des hommes,

Et tu vins dans un corps par Dieu même formé ;

Humble enfant, tu naquis plus bas que nous ne sommes.

Ô mystère profond, des anges acclamé !

 

Cantique 47 verset 3

 

Toi qui sondais à fond notre état misérable,

Cet abîme de mal où nous étions plongés ;

Tu mis pour nous ta vie, ô Sauveur adorable !

Ton sang fut répandu pour ôter nos péchés.

 

Cantique 47 verset 4

 

Ô Christ ressuscité ! nous chantons ta victoire ;

Ton Dieu t’a couronné de puissance et d’honneur,

Et tu viens nous chercher, Jésus, pour voir ta gloire,

Pour être près de toi dans l’éternel bonheur.

 

Cantique 47 verset 5

 

Agneau glorifié ! Sauveur plein de tendresse !

Ô toi qui nous aimas d’un amour infini,

Réunis en ton nom et remplis d’allégresse,

Seigneur, nous t’adorons. Sois à jamais béni !

 

 

9                        Cantique 48

 

Cantique 48 verset 1

 

Ô toi dont le cœur nous aime,

Dieu plein de grâce et d’amour !

Nous entrons dans le ciel même

Pour t’adorer en ce jour.

Ta famille est réunie,

Ô Père, sous ton regard ;

En ton Fils, tu l’as bénie :

En Lui, tu l’as mise à part.

 

Cantique 48 verset 2

 

Pour tes enfants, quelle gloire

De contempler le Dieu fort,

Et de chanter la victoire

De Jésus-Christ mis à mort !

Ta famille est réunie,

Ô Père, sous ton regard ;

En ton Fils, tu l’as bénie :

En Lui, tu l’as mise à part.

 

Cantique 48 verset 3

 

Quelle grâce, ô tendre Père,

De connaître ton amour,

En attendant sur la terre

De ton saint Fils le retour !

Il vient : bonheur ineffable !

Chante, Église du Seigneur.

Bientôt tu seras semblable

À ton puissant Rédempteur.

 

 

10                  Cantique 49

 

Cantique 49 verset 1

 

T’aimer, Jésus, te connaître,

Se reposer sur ton sein ;

T’avoir pour Ami, pour Maître,

Et pour breuvage et pour pain ;

Savourer en paix ta grâce ;

De ta mort, puissant Sauveur,

Goûter la sainte efficace,

Quelle ineffable douceur !

 

Cantique 49 verset 2

 

Ô bonheur inexprimable,

De t’avoir pour son Berger !

Toujours tendre et secourable,

Ton cœur ne saurait changer.

Dans ta charité suprême,

Tu descendis ici-bas

Chercher tes brebis toi-même,

Et les prendre dans tes bras.

 

Cantique 49 verset 3

 

Tu nous combles de tes grâces,

Tu nous connais nom par nom ;

Tu nous conduis sur tes traces

Vers la céleste maison.

Tu veux de notre faiblesse,

De tous nos maux t’enquérir ;

Quel amour ! Tu veux sans cesse

Nous pardonner, nous guérir.