[Cantiquest-Accueil | Mp3 | Cantiques-apprentissage-KAR | Hymnes et Cantiques | Autres cantiques | La Bible]

 

Hymnes et Cantiques : 170 à 179

 

Édition 1991

 

Table des matières :

1     Cantique 170

2     Cantique 171

3     Cantique 172

4     Cantique 173

5     Cantique 174

6     Cantique 175

7     Cantique 176

8     Cantique 177

9     Cantique 178

10      Cantique 179

 

 

1                        Cantique 170

 

Cantique 170 verset 1

 

Ô Jésus ! (bis)

Toi, Dieu fort, grand Dieu des cieux,

Toi, de la splendeur suprême

Centre à jamais glorieux,

L’Église t’adore et t’aime ;

En ton amour tu l’acquis

À grand prix ! (bis)

 

Cantique 170 verset 2

 

Ô Jésus ! (bis)

Conduis-nous, puissant Berger.

Ta volonté bonne et sainte

Nous est un fardeau léger ;

Ton amour bannit la crainte :

Nourris-nous de ton amour

Chaque jour. (bis)

 

 

2                        Cantique 171

 

Cantique 171 verset 1

 

Ô mon Sauveur, ô source intarissable

De tout vrai bien, de douceur, de bonté !

Tu réunis dans ton Être adorable

Tous les trésors de la Divinité.

 

Cantique 171 verset 2

 

Pour le salut de ta brebis errante,

Aucun effort n’est trop grand à tes yeux ;

Dans le désert, elle était expirante ;

Entre tes bras tu la prends tout joyeux.

 

Cantique 171 verset 3

 

Ô bon Berger, ta tendresse incessante

Dans ta maison veut l’introduire un jour.

Pour la porter ton épaule est puissante ;

Pour la chérir tout ton cœur est amour.

 

 

3                        Cantique 172

 

Cantique 172 verset 1

 

Est-il possible, ô Dieu, qu’un fils de la poussière,

Un être souillé comme moi,

Devienne ton enfant, puisse t’appeler Père,

Que tu l’élèves jusqu’à toi ?

 

Cantique 172 verset 2

 

Oui, ton divin amour, dans ses plans adorables,

Pour nous soustraire à notre sort

Abandonna ton Fils aux coups inexorables

Du jugement et de la mort.

 

Cantique 172 verset 3

 

Jésus, ton Bien-aimé, l’objet de ton délice,

Un avec toi dans tes desseins,

Voulut s’offrir lui-même en parfait sacrifice

Pour sauver d’indignes humains.

 

Cantique 172 verset 4

 

Jamais œil ne verra chose plus merveilleuse

Que la croix, où fut attaché

Le Prince de la vie, à l’heure ténébreuse

Où Dieu condamna le péché.

 

Cantique 172 verset 5

 

Les anges étonnés se penchent vers la terre

Avec un saint frémissement,

Pour y lire à genoux l’ineffable mystère

De ce suprême abaissement.

 

Cantique 172 verset 6

 

Et nous, ses rachetés, ta famille bénie

Que tu veux tout près de ton cœur,

Nous ne pourrons assez, fruits d’une œuvre infinie,

Louer ton grand amour vainqueur !

 

 

4                        Cantique 173

 

Cantique 173 verset 1

 

Seigneur, tu courbas la tête :

Tu pris mon faix sur toi ;

Et, pour acquitter ma dette,

Tu te livras pour moi.

{ Plus de crime

Qui m’opprime ;

Plus de fardeau pour moi ! } (bis)

 

Cantique 173 verset 2

 

De courroux la coupe emplie

A débordé pour toi.

Tu la bus jusqu’à la lie ;

Elle est vide pour moi.

{ Ton calice,

Ton supplice

Sont le salut pour moi ! } (bis)

 

Cantique 173 verset 3

 

Ta mort effaça ma peine ;

Je suis mort avec toi.

Vainqueur, tu rompis ma chaîne,

Et je vis avec toi.

{ Ta venue

Sur la nue,

C’est la gloire avec toi ! } (bis)

 

 

5                        Cantique 174

 

Cantique 174 verset 1

 

Étoile splendide

Brillant dans ma nuit,

Bâton qui me guide,

Pain qui me nourrit,

Fontaine d’eau vive,

Phare que je vois

Là-bas sur la rive :

Tout cela, c’est toi !

 

Cantique 174 verset 2

 

Qui donc t’est semblable,

Jésus, mon Sauveur ?

Lorsque tout m’accable

Tu m’ouvres ton cœur.

L’heureuse espérance,

Soutien de ma foi,

La paix, l’assurance,

Tout me vient de toi !

 

Cantique 174 verset 3

 

Lorsqu’à ta venue

J’entendrai l’appel

De ta voix connue

Pour entrer au ciel,

Qu’est-ce que j’apporte ?

Qui voudra de moi ?

Tu m’ouvres la porte !

Tout me vient de toi !

 

 

6                        Cantique 175

 

Cantique 175 verset 1

 

Le ciel a visité la terre :

Emmanuel vient jusqu’à nous.

Dieu se fait homme : ô saint mystère !

Que son peuple adore à genoux !

 

Cantique 175 verset 2

 

Amour impossible à comprendre,

Le Fils de Dieu, le Créateur,

Vers nous, pécheurs, voulut descendre

Sous les traits du vrai Serviteur.

 

Cantique 175 verset 3

 

Ce grand amour qui s’humilie,

Plus bas encore est descendu :

Le Fils de l’homme offre sa vie

Et meurt pour un monde perdu !

 

Cantique 175 verset 4

 

Quel encens rare et sans mélange

T’offriraient les tiens en retour ?

Le parfum de notre louange

N’est-il pas, Jésus, ton amour ?

 

Cantique 175 verset 5

 

Le ciel a visité la terre :

Emmanuel vient jusqu’à nous.

Dieu se fait homme : ô saint mystère !

Que son peuple adore à genoux !

 

 

7                        Cantique 176

Cantique 176 verset 1

 

Dans l’humilité profonde,

Suivant ton obscur chemin,

Tu fus méprisé du monde,

Toi qui lui tendais la main ;

Toi, dont l’amour secourable,

Compatissant et parfait,

Sur l’humanité coupable

Versa bienfait sur bienfait.

 

Cantique 176 verset 2

 

Oh ! quels trésors il nous ouvre,

Ton cœur plein de charité !

Dieu lui-même n’y découvre

Que lumière et sainteté ;

Et nous, comblés de tes grâces,

Enfants de Dieu par la foi,

Nous pouvons suivre tes traces

Dans le même amour que toi.

 

Cantique 176 verset 3

 

Sous l’opprobre et l’amertume,

Et l’angoisse et le labeur,

Si notre chair se consume,

Que ton exemple, ô Sauveur,

Chaque jour nous encourage,

Malgré notre infirmité,

À reproduire l’image

De ta sainte humanité !

 

Cantique 176 verset 4

 

Ah ! bientôt nous prendrons place

Au grand banquet du Saint Lieu,

Où les tiens verront ta face,

Adorable Agneau de Dieu !

Vêtus de magnificence,

À ta gloire associés,

Jésus, de ta ressemblance

Nous serons rassasiés.

 

 

8                        Cantique 177

Cantique 177 verset 1

 

Rédempteur fidèle,

L’Église ici-bas

Soupire et t’appelle.

Viens, ne tarde pas !

Ô divine Étoile,

Que, dans notre cœur,

Nulle ombre ne voile

Ta sainte splendeur !

 

Cantique 177 verset 2

 

Céleste journée,

Bonheur des élus,

Ô foi couronnée !

Viens, Seigneur Jésus !

Alors ton Église

Sera, dans ce jour,

À jamais admise

Aux parvis d’amour !

 

 

9                        Cantique 178

 

Cantique 178 verset 1

 

Nous chantons de Jésus l’amour tendre et sublime.

Il suffit à nos cœurs, ce trésor précieux,

Ce merveilleux amour, plus profond que l’abîme,

Qui s’élève plus haut que l’infini des cieux.

Sur le vaste univers, que sa lumière inonde,

Resplendit cet amour, sans cesse rajeuni.

Dès les temps éternels, avant que fût le monde,

Seigneur, tu nous aimas ! Que ton nom soit béni !

 

Cantique 178 verset 2

 

Du séjour bienheureux, rempli de tes louanges,

Toi, le Fils éternel couronné de splendeurs,

Créateur tout-puissant, adoré par les anges,

Tu descendis toi-même au milieu des pécheurs.

Pour nous placer un jour dans la maison du Père,

Renonçant à tes droits et des méchants honni,

Berger compatissant, voyant notre misère,

Seigneur, tu nous cherchas ! — Que ton nom soit béni !

 

Cantique 178 verset 3

 

Tu parcourus ainsi ton chemin solitaire,

Prodiguant tes trésors de divine bonté,

Offrant la grâce à tous. Et pourtant, ô mystère !

Dans son aveuglement, l’homme t’a rejeté.

Accablé de mépris, sans détourner ta face

Du grand but assigné par l’amour infini,

Rien ne put faire obstacle au travail de ta grâce.

Seigneur, tu nous trouvas ! — Que ton nom soit béni !

 

Cantique 178 verset 4

 

Enfin l’heure est venue ! Oh ! la sombre journée

Où, dans ce dur chemin, portant ta lourde croix,

Ta tête, ô Rédempteur, d’épines couronnée,

Tu fus injurié, hué par mille voix !

Abandonné pour nous sur le bois du Calvaire,

D’amertume abreuvé, pour nos forfaits puni,

Tu subis du péché le châtiment sévère ;

Seigneur, tu nous sauvas ! — Que ton nom soit béni !

 

Cantique 178 verset 5

 

Oui, nous voulons chanter dans toute notre vie

Cet amour merveilleux, à nul autre pareil !

Et lorsque, transmués par ta force infinie,

Nous atteindrons enfin le jour du grand réveil,

Alors nos yeux ravis te verront sur ton trône,

Toi, Jésus, cher Sauveur, notre fidèle Ami,

Quand les tiens, à tes pieds jetteront leur couronne,

Seigneur, en t’adorant ! — Que ton nom soit béni !

 

 

10                  Cantique 179

 

Cantique 179 verset 1

 

Jésus nous aime ;

Il vient lui-même

Chercher les siens.

Oui, Jésus, viens,

{ Espoir suprême

De tous les tiens ! } (bis)

 

Cantique 179 verset 2

 

Au sanctuaire

De notre Père,

Avec le Fils,

Entrons ravis

{ Dans la lumière

De ses parvis ! } (bis)

 

Cantique 179 verset 3

 

L’œuvre est parfaite ;

La place est prête.

Ah ! sur ton sein,

Époux divin,

{ Que notre tête

Repose enfin ! } (bis)

 

Cantique 179 verset 4

 

Qu’elle y repose,

Sans autre chose

Que de t’avoir,

Et de pouvoir,

{ L’épreuve close,

Toujours te voir ! } (bis)

 

Cantique 179 verset 5

 

Splendeur de l’Être,

Glorieux Maître,

En vérité,

L’éternité

{ C’est de connaître

Ta charité ! } (bis)