[Cantiquest-Accueil | Mp3 | Cantiques-apprentissage-KAR | Hymnes et Cantiques | Autres cantiques | La Bible]

 

Hymnes et Cantiques : 180 à 189

 

Édition 1991

 

Table des matières :

1     Cantique 180

2     Cantique 181

3     Cantique 182

4     Cantique 183

5     Cantique 184

6     Cantique 185

7     Cantique 186

8     Cantique 187

9     Cantique 188

10      Cantique 189

 

 

1                        Cantique 180

 

Cantique 180 verset 1

 

Écoute, Église bien-aimée,

Ton Époux vient !

Tenons nos lampes allumées :

Notre Époux vient !

Voici déjà minuit qui sonne ;

Nous ne voyons encor personne,

Mais son astre en nos cœurs rayonne :

Notre Époux vient !

 

Cantique 180 verset 2

 

Un cri pénètre à nos oreilles :

Voici l’Époux !

Plus de nuit, plus de longues veilles ;

Voici l’Époux !

Déjà l’appel de la trompette

Nous invite à l’heureuse fête.

Il dit : «Mon Église es-tu prête ?»

Voici l’Époux !

 

 

2                        Cantique 181

 

Cantique 181 verset 1

 

Oh ! quelle joie éclata dans le ciel,

Lorsqu’à la voix du Fort, de l’Éternel,

Surgissait la lumière !

Quand de son bras il étendait les cieux,

Quand, déployant son pouvoir glorieux,

Sa main formait la terre !

 

Cantique 181 verset 2

 

Oh ! quelle joie éclata dans le ciel,

Lorsqu’ici-bas, Jésus, Emmanuel,

Naquit dans la faiblesse !

Les anges saints disaient : «Gloire au Seigneur !

Paix sur la terre !» et le céleste chœur

Tressaillait d’allégresse.

 

Cantique 181 verset 3

 

Oh ! quelle joie éclate dans le ciel,

Lorsqu’un pécheur répondant à l’appel

Du Sauveur qui l’invite,

Tous ses péchés sont ôtés pour jamais !

Jésus lui donne et la vie et la paix,

Et dans son sein l’abrite.

 

Cantique 181 verset 4

 

Oh ! quelle joie et quels transports au ciel,

Lorsque les saints, fils du jour éternel,

Viendront tous prendre place

Près de Jésus, à jamais bienheureux,

Et chanteront son amour généreux,

Son ineffable grâce !

 

 

3                        Cantique 182

 

Cantique 182 verset 1

 

Source de lumière et de vie,

Source de grâce pour la foi,

Repos, bonheur, paix infinie,

Nous les avons trouvés en toi.

 

Cantique 182 verset 2

 

Source d’amour, toujours nouvelle,

Qui jaillis pour nous du Saint Lieu,

De ta plénitude éternelle,

Tu nous remplis, source de Dieu !

 

Cantique 182 verset 3

 

Heureux celui qui, près du fleuve,

Arbre vivant par toi planté,

Prend racine et croît, et s’abreuve

De ses eaux, pour l’éternité !

 

Cantique 182 verset 4

 

Il porte son fruit et prospère ;

Sa vigueur croît de jour en jour :

Heureux celui qui, sur la terre,

Boit à la source de l’amour !

 

 

4                        Cantique 183

 

Cantique 183 verset 1

 

Source de grâce intarissable,

Jésus, fidèle et bon Berger,

Ton amour est inépuisable ;

Pour nous, ton cœur ne peut changer.

Si même l’épreuve nous livre

Ses rudes assauts chaque jour,

Dans nos âmes tu fais revivre

La foi, l’espérance et l’amour.

 

Cantique 183 verset 2

 

La fin de toute chose est proche ;

Les plus belles ne durent pas.

L’heureuse éternité s’approche,

Où les épreuves d’ici-bas

Feront place à la jouissance

Du repos final du grand jour.

La foi, dès lors, et l’espérance

Prendront fin, mais non pas l’amour.

 

 

5                        Cantique 184

 

Cantique 184 verset 1

 

Quand je contemple, en te rendant hommage,

Le firmament, ton merveilleux ouvrage,

Les cieux, la lune et les feux différents

Que ta sagesse a placés dans leurs rangs,

 

Cantique 184 verset 2

 

Surpris, ravi, je me dis en moi-même :

Qu’est-ce que l’homme, ô Majesté suprême !

Que ta bonté daigne s’en souvenir,

Et que ta grâce aime à le prévenir ?

 

Cantique 184 verset 3

 

Tu l’as un peu fait moindre que les anges

Qui dans le ciel célèbrent tes louanges ;

Tu l’as aussi de gloire couronné

Et d’un suprême honneur environné.

 

Cantique 184 verset 4

 

Tu l’as fait roi sur ces œuvres si belles

Que tu formas de tes mains immortelles ;

Dans tes conseils, tout deviendra, Seigneur,

Le marchepied de ce Dominateur.

 

 

6                        Cantique 185

 

Cantique 185 verset 1

 

Viens, oh ! viens, Seigneur !

Car ce triste monde,

Où le mal abonde,

À mon pauvre cœur

Ne donne jamais

Ni repos ni paix.

L’aurore va poindre ;

Viens, enlève-moi ;

Je veux te rejoindre,

Mon repos, c’est toi !

 

Cantique 185 verset 2

 

Agneau glorieux,

Je verrai ta face

Brillante de grâce

Dans la paix des cieux.

Ton amour sans prix,

Dans le paradis,

Demeure du Père,

Répandra sur moi

Sa calme lumière.

Mon repos, c’est toi !

 

Cantique 185 verset 3

 

Ô repos divin

Que l’amour octroie,

Tu seras ma joie

Aux siècles sans fin !

Heureux avenir !

T’aimer, te bénir,

Et t’être semblable,

Sera tout pour moi.

Sauveur adorable,

Mon repos, c’est toi !

 

 

7                        Cantique 186

 

Cantique 186 verset 1

 

Amour de mon Sauveur, fontaine jaillissante

Qui rafraîchit mon cœur, (bis)

Rien ne pourra tarir ton onde bienfaisante.

Toujours je goûterai ta beauté ravissante,

Amour de mon Sauveur ! Amour de mon Sauveur !

 

Cantique 186 verset 2

 

Amour de mon Sauveur, tu suffis à mon âme.

Paix, repos et bonheur, (bis)

Je trouve tout en toi. Réchauffé par ta flamme,

Je puis tout supporter, fatigue, épreuve ou blâme,

Amour de mon Sauveur ! (bis)

 

Cantique 186 verset 3

 

Amour de mon Sauveur, je verrai sans nuage

Triompher ta splendeur. (bis)

Dans la maison du Père, au bout de mon voyage,

Je pourrai contempler, célébrer d’âge en âge

L’amour de mon Sauveur ! (bis)

 

 

8                        Cantique 187

 

Cantique 187 verset 1

 

Pour toujours avec toi dans la maison du Père,

Jésus-Christ, mon Sauveur, qui t’es livré pour moi !

Avec toi, Dieu de paix, d’amour et de lumière ;

Pour toujours avec toi, Pour toujours avec toi !

 

Cantique 187 verset 2

 

Dans la sainte cité, que ta gloire illumine

Et que déjà les tiens contemplent par la foi,

Je goûterai le fruit de ta grâce divine,

Pour toujours avec toi ! (bis)

 

 

9                        Cantique 188

 

Cantique 188 verset 1

 

Puissant Sauveur, source de vie,

Lorsque je fuyais loin de toi,

J’entendis la voix qui convie

Le pécheur au banquet du Roi.

Dès lors, en paix devant ta face,

Par ton sang précieux lavé,

Je goûte l’ineffable grâce

Du Dieu d’amour qui m’a sauvé.

 

Cantique 188 verset 2

 

Dans ce temps sombre et difficile,

Pour soutenir ma faible foi

Et me conduire au sûr asile,

Bon Berger, tu prends soin de moi.

Lorsqu’ici-bas le mal progresse,

À la veille de ton retour,

Je te bénis de ta tendresse,

Des soins touchants de ton amour.

 

Cantique 188 verset 3

 

Bientôt, dans la maison du Père,

Tu recevras ton racheté,

Pour y sonder le grand mystère

De ta grâce et de ta bonté.

Alors, aux parvis magnifiques,

Avec les saints, ton cher troupeau,

J’exalterai dans mes cantiques

Toutes les gloires de l’Agneau !

 

 

10                  Cantique 189

 

Cantique 189 verset 1

 

Quel bonheur de te connaître,

Ô toi qui ne peux changer,

Mon Sauveur, mon divin Maître,

Secourable et bon Berger !

 

Cantique 189 verset 2

 

Je n’aurai point de disette :

Tu préviens tous mes besoins.

Rassuré par ta houlette,

Je m’abandonne à tes soins.

 

Cantique 189 verset 3

 

Même en la sombre vallée,

Tu te tiens tout près de moi,

Et mon âme est consolée

De se sentir avec toi.

 

Cantique 189 verset 4

 

Au céleste sanctuaire

Bientôt je vais être admis,

Pour te voir dans la lumière,

Puissant Berger des brebis.

 

Cantique 189 verset 5

 

Quel bonheur de te connaître,

Ô toi qui ne peux changer,

Mon Sauveur, mon divin Maître,

Secourable et bon Berger !