[Cantiquest-Accueil | Mp3 | Cantiques-apprentissage-KAR | Hymnes et Cantiques | Autres cantiques | La Bible]

 

Hymnes et Cantiques : 190 à 199

 

Édition 1991

 

Table des matières :

1     Cantique 190

2     Cantique 191

3     Cantique 192

4     Cantique 193

5     Cantique 194

6     Cantique 195

7     Cantique 196

8     Cantique 197

9     Cantique 198

10      Cantique 199

 

 

1                        Cantique 190

 

Cantique 190 verset 1

 

Dans ce désert aride

Et sans chemin tracé,

Mon modèle et mon guide,

Mon Sauveur a passé.

Par lui je viens au Père ;

Il est tout mon bonheur ;

Aussi rien sur la terre

N’a d’attrait pour mon cœur.

 

Cantique 190 verset 2

 

Sur lui ma foi repose.

Puis-je le suivre en vain,

Ou perdre quelque chose,

Quand lui-même est mon gain ?

Si les biens de la vie

Prétendent m’arrêter,

Sa puissance infinie

Me les fait rejeter.

 

Cantique 190 verset 3

 

Heureux, l’âme affranchie,

Avançant vers le ciel,

Déjà je m’associe

Au cantique éternel.

Douleurs, fatigue ou peine,

N’ébranlent point ma foi.

L’épreuve est toute pleine

De fruits bénis pour moi.

 

Cantique 190 verset 4

 

Dans ce trajet d’une heure

Où je suis engagé,

Si je gémis et pleure,

Suis-je découragé ?

Non, ta grâce parfaite

Est mon constant recours ;

Ton bâton, ta houlette,

Me consolent toujours.

 

Cantique 190 verset 5

 

Ô Jésus, pain de vie

Que je goûte ici-bas,

Ta vertu fortifie

Mon âme à chaque pas.

Pour t’être enfin semblable,

Bientôt je te verrai

Dans ta gloire ineffable,

Et je t’adorerai !

 

 

2                        Cantique 191

 

Cantique 191 verset 1

 

Bientôt, Seigneur, sur ta face

Tes rachetés pourront voir

Le sourire de la grâce

Joint à l’éclat du pouvoir.

 

Cantique 191 verset 2

 

Le haut vol de l’âme humaine

Qui s’élève au firmament,

Ô Jésus ! effleure à peine

Le bord de ton vêtement ;

 

Cantique 191 verset 3

 

Et la sublime louange

De tes saints glorifiés

N’est que le nard sans mélange

Choisi pour oindre tes pieds.

 

Cantique 191 verset 4

 

Bientôt luira sur la terre

Le jour où les nations

Iront à ton sanctuaire

Porter leurs oblations,

 

Cantique 191 verset 5

 

Et boire aux sources du fleuve

Qui, jaillissant du Saint Lieu,

De ses flots vivants abreuve

La Jérusalem de Dieu.

 

Cantique 191 verset 6

 

Il retentira sans cesse,

Agneau royal, à ta cour,

L’hymne divin d’allégresse,

L’éternel hymne d’amour !

 

Cantique 191 verset 7

 

Bientôt l’Église qui t’aime,

Dans sa muette ferveur,

Jettera son diadème

Devant ton trône, ô Sauveur !

 

 

3                        Cantique 192

 

Cantique 192 verset 1

 

À travers le temps et l’espace,

Sur des ailes d’aigle porté,

J’ai pour soutien le Dieu de grâce,

De puissance et de charité ;

Et tout du long de mon voyage,

Si près déjà d’être accompli,

J’ai, pour me donner du courage,

L’amour dont son cœur est rempli.

 

Cantique 192 verset 2

 

L’orage gronde sur ma tête ;

Je vois au ciel briller l’éclair ;

Je ne crains pas : dans la tempête

Son aile me tient à couvert.

Dans ce paisible et sûr asile,

De l’ennemi bravant l’effort,

Je savoure un bonheur tranquille,

À l’ombre même du Dieu fort.

 

Cantique 192 verset 3

 

Déjà paraît la cité sainte

Où tu m’introduiras bientôt.

Dans cette glorieuse enceinte,

Irréprochable et sans défaut,

Ton Épouse verra ta face

Sans voile pour l’éternité,

Et redira du Dieu de grâce

La puissance et la charité.

 

 

4                        Cantique 193

 

Cantique 193 verset 1

 

De sa divine présence

Jésus remplira l’univers ;

Il étendra sa puissance

Sur tous les rivages des mers.

 

Cantique 193 verset 2

 

Partout tomberont les chaînes ;

En tous lieux paix, justice, amour ;

Plus de besoins, plus de peines,

Plus de labeurs, en ce beau jour.

 

Cantique 193 verset 3

 

Gloire à sa bonté suprême !

Diront les peuples triomphants.

Il sera célébré même

Par la voix des petits enfants.

 

Cantique 193 verset 4

 

Sous son règne salutaire

La mort ne dominera plus,

Et son ombre tutélaire

Abritera tous ses élus.

 

Cantique 193 verset 5

 

Les cieux béniront la terre

Et la terre aux cieux répondra.

Toute chair dans la poussière

Devant lui se prosternera.

 

 

5                        Cantique 194

 

Cantique 194 verset 1

 

«Voici, je viens bientôt : attendez ma venue !»

Nous dit le Rédempteur dont l’amour nous sauva.

Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Oui, viens, Seigneur Jésus, (ter) — sur l’éclatante nue.

 

Cantique 194 verset 2

 

Du monde et de la chair, du cruel adversaire,

De tous nos ennemis ta mort nous délivra.

Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Oui, viens, Seigneur Jésus, (ter) — en toi notre âme espère.

 

Cantique 194 verset 3

 

Notre âme est ici-bas aux épreuves soumise,

Mais dans le ciel jamais la douleur n’entrera

Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Oui, viens, Seigneur Jésus (ter) — enlever ton Église.

 

 

6                        Cantique 195

 

Cantique 195 verset 1

 

À qui donc irions-nous ? Ce monde périssable,

Domaine de Satan, n’est qu’un désert trompeur.

Voudrions-nous bâtir nos maisons sur le sable ?

Non, ce n’est pas ainsi qu’on fonde son bonheur.

 

Cantique 195 verset 2

 

À qui donc irions-nous puiser la connaissance

Du Dieu de vérité, de lumière et d’amour ?

Et qui nous donnerait la paix et l’assurance,

Quand nous marchons ployés sous un fardeau trop [lourd ?

 

Cantique 195 verset 3

 

À qui donc irions-nous ? Source toujours nouvelle

De rafraîchissement pour nos cœurs altérés,

Tes paroles, Seigneur, sont la vie éternelle :

Nous les buvons, assis à tes pieds adorés.

 

Cantique 195 verset 4

 

À qui donc irions-nous ? Ta voix pleine de charmes

Nous dit : Ne craignez pas ; confiez-vous en moi !

Tu consoles nos cœurs et tu taris nos larmes :

À qui donc irions-nous, si ce n’était à toi ?

 

 

7                        Cantique 196

 

Cantique 196 verset 1

 

Dans tes bras éternels, Dieu Fort d’éternité,

Tu nous tiens à l’abri du vent, de la tempête ;

Car nous t’appartenons et tu nous as été,

Dieu Sauveur, d’âge en âge une haute retraite.

 

Cantique 196 verset 2

 

On voit les monts altiers trembler et s’écrouler,

Le flot impétueux, qui mugit et qui gronde,

Briser son frein puissant — rien ne peut ébranler

Le cœur humble et soumis qui sur toi seul se fonde.

 

Cantique 196 verset 3

 

N’as-tu pas dit, Seigneur, que tu ne changes pas ?

Ta Parole certaine, éternelle, immuable,

Soutien de notre vie et lampe de nos pas,

Quand tout croule ici-bas, demeure inébranlable.

 

 

8                        Cantique 197

 

Cantique 197 verset 1

 

Lieu de repos, sainte patrie,

Séjour heureux des rachetés,

Ô ville d’or, cité chérie,

J’aspire à tes félicités.

Repos, repos ! Près de Jésus,

Peines, douleurs ne seront plus.

 

Cantique 197 verset 2

 

Là, j’entrerai, sauvé par grâce,

Là, tu m’attends aux saints parvis.

Viens, me dis-tu, j’acquis ta place

Par ma croix, dans le paradis.

Repos, repos ! Près de Jésus,

Peines, douleurs, ne seront plus.

 

 

9                        Cantique 198

 

Cantique 198 verset 1

 

Nous voguons à pleines voiles,

Ô chrétiens, peuple des cieux.

L’aube efface les étoiles ;

Le jour naît, tout radieux.

 

Cantique 198 verset 2

 

Voyez : déjà le rivage

Apparaît dans le lointain ;

Amis, ayons bon courage,

Car le repos est certain.

 

Cantique 198 verset 3

 

Si l’ouragan nous menace,

Ne craignons pas le danger ;

À notre bord a pris place

Un céleste passager ;

 

Cantique 198 verset 4

 

Le gouffre orageux et traître,

Lieu de naufrage et de mort,

Se calme à la voix du Maître ;

Déjà nous touchons au port.

 

Cantique 198 verset 5

 

Oh ! quels transports d’allégresse

Quand son peuple le verra,

Quand sa divine tendresse

À jamais nous couvrira !

 

Cantique 198 verset 6

 

Voyez : déjà le rivage

Brille aux rayons du matin ;

Amis, ayons bon courage,

Car le repos est atteint !

 

 

10                  Cantique 199

 

Cantique 199 verset 1

 

Partout avec Jésus ! Lui seul est mon appui.

Sans le quitter jamais, que je reste avec lui !

Que, pour suivre ses pas, nul effort ne me coûte :

Partout avec Jésus qui m’a frayé la route.

 

Cantique 199 verset 2

 

Partout avec Jésus ! Si ce tendre Berger

En des sentiers ardus me fait parfois marcher,

S’il m’éprouve souvent, et m’ôte ceux que j’aime,

Quand tout vient à manquer, il me reste lui-même.

 

Cantique 199 verset 3

 

Partout avec Jésus, sous l’ardeur de l’été ;

Partout avec Jésus, dans l’hiver redouté ;

Partout avec Jésus, à l’aube qui rayonne,

Partout avec Jésus, quand la nuit m’environne !

 

Cantique 199 verset 4

 

Partout avec Jésus ! Conduit par mon Sauveur,

Que ce soit la fournaise ou la sombre douleur ;

Dans les jours de repos, de travail, ou de peine,

Partout avec Jésus, où son amour me mène !

 

Cantique 199 verset 5

 

Partout avec Jésus ! Rien ne peut m’émouvoir.

Avec lui, la mort même a perdu son pouvoir.

Il marche devant moi, m’encourage à le suivre.

Partout avec Jésus, pour mourir et pour vivre !