[Cantiquest-Accueil | Mp3 | Cantiques-apprentissage-KAR | Hymnes et Cantiques | Autres cantiques | La Bible]

 

Hymnes et Cantiques : 210 à 219

 

Édition 1991

 

Table des matières :

1     Cantique 210

2     Cantique 211

3     Cantique 212

4     Cantique 213

5     Cantique 214

6     Cantique 215

7     Cantique 216

8     Cantique 217

9     Cantique 218

10      Cantique 219

 

 

1                        Cantique 210

 

Cantique 210 verset 1

 

Reste avec nous, Seigneur : le jour décline,

La nuit s’approche et nous menace tous ;

Nous implorons ta présence divine :

Reste avec nous, Seigneur, reste avec nous !

 

Cantique 210 verset 2

 

En toi nos cœurs ont salué leur Maître ;

En toi l’Église a trouvé son Époux ;

Sous ton regard l’âme se sent renaître :

Reste avec nous, Seigneur, reste avec nous !

 

Cantique 210 verset 3

 

Les vains bonheurs de ce monde infidèle

N’enfantent rien que regrets et dégoûts ;

Nous avons soif d’une joie éternelle :

Reste avec nous, Seigneur, reste avec nous !

 

Cantique 210 verset 4

 

Dans nos combats, au sein de la détresse,

Si l’ennemi nous accable de coups

Que ta puissance arme notre faiblesse :

Reste avec nous, Seigneur, reste avec nous !

 

Cantique 210 verset 5

 

Sous ton regard, la joie est sainte et bonne ;

Près de ton cœur, les pleurs mêmes sont doux.

Quoi que ta main nous enlève ou nous donne,

Reste avec nous, Seigneur, reste avec nous !

 

Cantique 210 verset 6

 

D’en haut, Seigneur, ta voix nous encourage,

Nous redisant : «Je demeure avec vous».

Jour après jour, jusqu’au bout du voyage,

Dans ton amour, tu restes près de nous.

 

 

2                        Cantique 211

 

Cantique 211 verset 1

 

«C’est accompli.» L’œuvre de grâce est faite.

De la victoire enfin monte le cri.

Celui qui meurt ayant baissé la tête

A triomphé. C’est accompli.

 

Cantique 211 verset 2

 

La coupe est bue. En paix il met sa vie.

Dieu trouve en lui son délice infini ;

Glorifié, dès lors il glorifie

L’Homme parfait. C’est accompli.

 

Cantique 211 verset 3

 

L’homme perdu, du fond de sa misère,

Voit le péché par Jésus aboli.

Pour en payer le terrible salaire,

Il a souffert. C’est accompli.

 

Cantique 211 verset 4

 

Du haut en bas Dieu déchire lui-même

Le voile saint. Le chemin établi,

Nouveau, vivant, jusqu’au séjour suprême

Nous est ouvert. C’est accompli.

 

Cantique 211 verset 5

 

Des nouveaux cieux à la nouvelle terre

Tout chantera bientôt, d’amour rempli.

Louange à Dieu, gloire au Fils, gloire au Père !

À jamais tout est accompli.

 

 

3                        Cantique 212

 

Cantique 212 verset 1

 

Déjà, Seigneur, tes gloires suivent

Les douleurs qui furent ta part.

Au ciel, pour ceux qui par toi vivent,

Tu parais sous le saint regard. (bis)

 

Cantique 212 verset 2

 

Dans notre corps, tente fragile,

Chargés, souffrants, nous soupirons

Après l’éternel domicile

Qu’en gloire nous revêtirons. (bis)

 

Cantique 212 verset 3

 

Mais à travers larmes et peines

Ta voix nous arrive d’en haut,

Prélude aux délices prochaines,

Nous redisant : «Je viens bientôt.» (bis)

 

Cantique 212 verset 4

 

Et, cri d’amour et d’espérance,

La réponse de tes élus

Par l’Esprit Saint vers toi s’élance :

«Amen, oh viens, Seigneur Jésus !» (bis)

 

 

4                        Cantique 213

 

Cantique 213 verset 1

 

En ce lieu de supplice,

Entre deux malfaiteurs,

Les coups de la justice

T’ont frappé, cher Sauveur.

Mais quel était ton crime ?

Pourquoi ce châtiment ?

Toi la sainte Victime,

Tu étais innocent.

 

Cantique 213 verset 2

 

Tu vins sauver les hommes ;

Mais ils t’ont rejeté,

Et tout ce que nous sommes

Fut là manifesté.

Outragé par le monde,

Ô Seigneur méprisé,

Dans l’angoisse profonde,

Ton cœur était brisé.

 

Cantique 213 verset 3

 

Quand vint l’heure suprême

Tu fus abandonné,

Le Dieu très saint lui-même

De toi s’est détourné.

Insondable mystère,

Toi, l’objet de son cœur,

Rencontras sa colère,

Dans toute sa rigueur.

 

Cantique 213 verset 4

 

Rédempteur adorable,

Sur le bois attaché,

Mourant pour des coupables,

Expiant nos péchés,

Tu supportas la peine

De nos nombreux forfaits,

Tu brisas notre chaîne,

Et nous donnas la paix.

 

Cantique 213 verset 5

 

Ton œuvre est achevée

Et ton Dieu satisfait,

Ta tête est couronnée,

Ton triomphe parfait.

À toi gloire et puissance,

Honneur et majesté,

Et la reconnaissance

Durant l’éternité !

 

 

5                        Cantique 214

 

Cantique 214 verset 1

 

Ton Fils unique, ô notre Père,

Et dans le ciel et sur la terre,

À toujours satisfait ton cœur.

Jésus s’offrit en sacrifice,

Suprême objet de tes délices,

Maintenant couronné d’honneur.

Et nous contemplons sur sa face

L’éclat de ta perfection,

Le rayonnement de ta grâce,

Ta pleine révélation.

 

Cantique 214 verset 2

 

Avant que fût créé le monde,

Tu mis à part, grâce profonde,

L’Agneau sans tache et sans défaut.

S’il fut jugé pour nous coupables,

Pourtant quel encens agréable

S’est élevé vers toi là-haut !

Ton Bien-aimé, laissant sa vie,

Réalisa tes plans d’amour ;

Sur la croix, son œuvre accomplie

T’a glorifié pour toujours.

 

Cantique 214 verset 3

 

Élevé dans le sanctuaire,

À ta droite, ô Dieu notre Père,

Il s’est assis victorieux.

Bientôt il prendra son Église

Qu’il a si chèrement acquise

Et la ravira dans les cieux.

Près de lui, reflétant sa gloire,

Et rayonnant de sa beauté,

Elle chantera sa victoire

Durant toute l’éternité.

 

 

6                        Cantique 215

 

Cantique 215 verset 1

 

Ô Dieu, nous racontons la gloire

De Celui qui vint ici-bas

Pour recommencer notre histoire,

Obéissant à chaque pas. (bis)

 

Cantique 215 verset 2

 

Qu’il est merveilleux pour toi, Père,

Ton Fils adorable et béni !

En lui notre âme considère

Ta gloire dans son infini. (bis)

 

Cantique 215 verset 3

 

Il fut cet homme débonnaire,

Compatissant, humble de cœur ;

Mais dans sa marche solitaire

Quelle incomparable grandeur ! (bis)

 

Cantique 215 verset 4

 

Dans sa mort comme dans sa vie,

Il accomplissait ton plaisir,

Étant venu, grâce infinie,

Pour servir, souffrir et mourir. (bis)

 

Cantique 215 verset 5

 

Il fut rejeté de la terre

Où l’homme l’a crucifié.

S’il t’a glorifié, ô Père,

Tu l’as aussi glorifié. (bis)

 

Cantique 215 verset 6

 

Bientôt, introduits par ta grâce

Dans le lieu du repos divin,

Nous allons contempler sa face,

Et pourrons l’adorer sans fin. (bis)

 

 

7                        Cantique 216

 

Cantique 216 verset 1

 

Il vient, Seigneur Jésus, le jour où dans la gloire

Nous serons par toi-même au Père présentés ;

Alors tu jouiras du fruit de ta victoire,

Entouré de tes rachetés. (bis)

 

Cantique 216 verset 2

 

Tes saints glorifiés — ton Épouse parée —

Aux noces de l’Agneau, tu les introduiras,

Et, les faisant asseoir aux places préparées,

T’avançant, tu les serviras. (bis)

 

Cantique 216 verset 3

 

Aux célestes parvis, terme de notre attente,

Où dès l’éternité tu voulais des humains,

Nous pourrons contempler ta beauté ravissante,

Et les blessures de tes mains. (bis)

 

Cantique 216 verset 4

 

Quand de la grâce immense on verra les richesses,

Trésor illimité dont rien ne passera,

La gloire, sceau divin de toutes les promesses,

En toi, Jésus, resplendira. (bis)

 

Cantique 216 verset 5

 

Gloire éternelle à Dieu ! Gloire à toi, Fils du Père,

Gloire à toi, Fils de l’homme, à toi, l’Agneau de Dieu !

Seigneur, fais dans les tiens briller sur cette terre

Quelques reflets du très saint lieu. (bis)

 

 

8                        Cantique 217

 

Cantique 217 verset 1

 

Ô jour d’angoisse, où Dieu cachait sa face !

Ô jour de honte et de confusion,

Quand tu payas, Seigneur, à notre place,

L’immense prix de la rédemption !

 

Cantique 217 verset 2

 

Tu recherchas amour et sympathie,

Mais nul des tiens ne comprit ta douleur ;

L’un te trahit et l’autre te renie,

Tu ne trouvas aucun consolateur.

 

Cantique 217 verset 3

 

Tu fus muet dans toutes tes souffrances,

Quand devant toi des ennemis moqueurs

Multipliaient les défis, les offenses ;

L’opprobre alors a déchiré ton cœur.

 

Cantique 217 verset 4

 

Ayant enfin vidé la coupe amère,

Achevé l’œuvre, et dit : «C’est accompli»,

Puissant Vainqueur ! entre les mains du Père,

En pleine paix, tu remis ton esprit.

 

Cantique 217 verset 5

 

Ô cher Sauveur, toi qu’au-dessus des anges,

Dieu, satisfait, a couronné d’honneur,

Dès ici-bas, nous chantons tes louanges,

Et, prosternés, nous t’adorons, Seigneur.

 

 

9                        Cantique 218

 

Cantique 218 verset 1

 

Nous t’adorons, Seigneur de gloire,

Exalté plus haut que les cieux.

Nous célébrons, Dieu de victoire,

Ton nom à jamais glorieux.

À toi notre hommage,

À toi sans partage,

Louange, honneur dans les hauts lieux !

 

Cantique 218 verset 2

 

Ô Roi des rois, ceint de puissance,

Qui vas paraître en ta beauté,

Tu fus ici, dans la souffrance,

Haï de tous et rejeté !

À toi notre hommage,

À toi, sans partage,

Louange dans l’éternité !

 

Cantique 218 verset 3

 

Ô Jésus, Prince de la vie,

Cloué sur un infâme bois,

Dans une souffrance infinie,

Tu subis la mort de la croix !

Reçois notre hommage,

Qu’à toi, d’âge en âge,

S’élèvent nos cœurs et nos voix !

 

Cantique 218 verset 4

 

Brillant de gloire et de lumière,

Tu vas venir en ta splendeur,

Et, dans le ciel et sur la terre,

Tu régneras, Christ et Seigneur.

Mais déjà notre âme,

Jésus, te proclame

Fils de Dieu, puissant Rédempteur !

 

 

10                  Cantique 219

 

Cantique 219 verset 1

 

Béni sois-tu, Sauveur fidèle,

Qui d’en haut nous as visités,

En voilant ta gloire éternelle

Sous les traits de l’humanité.

 

Cantique 219 verset 2

 

Humble porteur de la semence

Que tu répandais en pleurant,

Tu connus, Jésus, la souffrance

Dans ton merveilleux dévouement.

 

Cantique 219 verset 3

 

Le grain de blé tombant en terre,

S’il meurt, ainsi qu’il est écrit,

Ne restera pas solitaire

Mais portera beaucoup de fruit.

 

Cantique 219 verset 4

 

La moisson déjà se déploie

Devant tes yeux, divin Semeur ;

Tu reviendras, chantant de joie,

Serrant tes gerbes sur ton cœur.

 

Cantique 219 verset 5

 

Alors tu paraîtras en gloire

Entouré de tes rachetés,

Tous ces fruits mûrs de ta victoire,

Rassemblés pour l’éternité.